La Masse du Muon.

Cette expériance se base sur des techniques d'avantgarde elle fait en effet appel à des chambres multifils. Les chambres à fils ont été developpés par G.Charpack au debut des annés '70. Elles ont depuis supplantés les vieilles méthodes de tracking (chambres a bulles) qui exigéaient une analyse manuelle événement par événement en permettant une acquisition de données par ordinateur permettant ainsi de manipuler aisement un trés grand nombre d'evenements.

On utilise dans l'experiance 3 chambres carrées de 224 fils chaqu'une, les fils sont espacés de 1mm. Les chambres sont remplies d'un melange de gaz étudié pour fournir les meilleurs résultats. En effet il faut que le passage d'une particule chargée dans les chambres produise suffisamment d'électrons libres et d'ions dont la migration le long du champs électrique present produisent un signal permettant d'identifier le point de passage de la particule dans la chambre, mais il faut aussi eviter des phenomenes de claquage dus a un surnombre de charges libres produites. Le melange gaseux choisi pour cette expérience est un mélange de 10% d'isobutane, 27.5% d'Argon-Fréon et 57.5% de Fréon. Ces gaz sont méelangés de façon automatique et injectés dans les chambres de sortes à garder une densité uniforme de gaz.

Le systhème est utilisé pour la mesure de la masse des muons. La source de muons utilisée est d'origine cosmique, ils proviennent essentiellement de la désintégration des pions ou des kaons presents dans les gèrbes atmosphériques. Le spectre énergétique des muons cosmiques dans les domaines d'énergie relevants pour notre TP est connu, il s'agit donc de selectionner des muons d'énergie convenable (exercice: que veut dire convenable dans ce cas?) et d'en mesurer l'impulsion par l'analyse de leur déviation dans un champs magnétique. La connaissance de l'energie et de l'impulsion des muons donne alors le moyen de mesurer sa masse au repos.

S'agissant là d'une mesure extremement délicate il faut à tout prix maitriser l'appareillage expérimental et une bonne partie de l'expériance devra être consacrée à la mesure des efficacités et résolutions des differents détecteurs fournis.