Les sources radioactives

 Désintégration alpha

La particule alpha est le noyau du 4He, un système lié de 2n + 2p (charge +2)
Elle est émise généralement par des noyaux très lourds, selon la réaction (Z,A)-> (Z-2;A-4) +4He
Les alphas ont un spectre mono-énergétique, entre 4 et 6 MeV. Ils perdent leur énergie très rapidement dans la matière (la perte d'énergie est proportionelle à Z2) Un alpha de 5 MeV perd toute son énergie dans quelques centimètres d'air. L'alpha peut déjà perdre une bonne partie de son énergie juste en sortant de la source elle-même, il est donc nécessaire que les sources soient aussi minces que possible.

 Désintégration beta+ et beta -

les particules beta sont des électrons et des positrons produits dans les réactions
n -> p + e-+ neutrino

p -> n + e+neutrino   (seulement possible dans un noyau)

le neutrino emporte une partie de l'énergie. Le spectre des électrons n'est donc pas monochromatique.

 Désintégration gamma

Après une désintégration, le noyau final est souvent excité, il va se désexciter par émission d'un photon.

 D'autres désintégrations existent:

Fission, éjection de neutron, éjection de proton, éjection de 12C, double beta. D'autres sont prévues par certaines théories mais jamais vues: double beta sans neutrinos, désintégration du proton.

Nomenclature des réactions nucléaires:

A(B,C)D : La particule B frappe la cible A, le noyau de la cible A se transforme en D et la particule C est éjectée.
Exemple:       alpha + 9Be -> 12C + n               (source de neutrons à l'aide d'un émetteur alpha )
s'écrit:     9Be (alpha,n12 C


D.Rapin dec 2002